Chloé, de Green Utopie, savonnière carrément bio !

Les savons de Green Utopie chez Carrément Bio !

La rencontre avec Chloé et Green Utopie

Green Utopie, c’est Chloé ! Évidemment, Green Utopie, ça nous a parlé tout de suite. Une utopie verdoyante ??? Il n’en fallait pas plus pour donner le tournis ! Nous sommes donc allées à la rencontre de Chloé. Quelle beau moment ! C’était par un matin de printemps, dans le jardin de Chateau Bas. Chloé exposait ses produits à l’occasion d’un salon. Et là, tout de go, ce furent ses produits, tout en rondeur, ses si beaux yeux clairs et pétillants, ses engagements, les raisons de ses choix. Une belle rencontre donc qui présageait d’un beau chemin à parcourir ensemble 🌞.

Chloé avant Green Utopie

Chloé a étrangement commencé sa vie professionnelle dans la grande distribution. Pourquoi étrangement ? Eh bien, parce qu’elle a suivi un cursus agricole ! Et oui, peu commun n’est-ce-pas ? Elle a toujours aimé le végétal aussi, logiquement, elle a orienté ses études vers le maraichage. Elle avait tout en main (ou en poche ?), presque tout. Il manquait – juste 😬 – l’accès à la terre. De plus, son compagnon a préféré s’orienter vers d’autres horizons professionnels. Or, pour Chloé, le maraichage, c’était forcément une aventure à deux. Aussi, elle a continué ses études vers une licence en commerce et, de stage en stage, a rejoint la grande distribution.

Ce qu’elle a aimé ? Le contact avec la clientèle, la mise en valeur des produits, manager une équipe. Ce qu’elle a moins aimé ? C’est ce qui a contribué à l’amener où elle est maintenant ! Ajoutez-y l’envie de créer, de faire de ses mains, d’être en adéquation avec ses convictions, un besoin d’indépendance, de valeurs et un bébé (devenu grand depuis, assez pour affirmer qu’il raffole du pain chocolat noisettes de Delphine). Chloé avait une passion pour la cosmétique et faisait des savons pour le plaisir, pourquoi ne pas pousser plus loin ? Voilà le chemin qui a « rempli tous les objectifs » de Chloé et l’a propulsé vers la création de Green Utopie !

Et alors, c’est quoi Green Utopie ?

Des savons !

Ce sont de si jolis savons tout ronds ! Ils dégagent un doux parfum et en un instant, vous emmènent dans une pause de douceur, de rondeur salvatrice. Merci Chloé ! Il y a les savons aux huiles essentielles (ou bien sans pour celles et ceux, futures mamans, bébés, qui ne les tolèrent pas), les savons exfoliants (au café, ils ont l’avantage aussi de supprimer les odeurs, par exemple après avoir épuché de l’ail ☺️).

Des shampooings !

Les shampooings solides, oui parce que Green Utopie, c’est aussi un commencement (ou une continuité ?) vers le zéro déchet : shampoing solides, dentifrices solides. Que du bonheur !

Le dentifrice !

Le dentifrice, oui, c’est vrai, on peut mettre 2 à 3 jours pour s’habituer mais une fois que c’est fait, jamais plus on ne lâchera cette petite boite ronde qui, si elle est bien utilisée, vous offrira du dentifrice pour 6 mois. Et vous imaginez la quantité de plastique économisée 😳 ????… Fort bien !

Le savon à barbe !

Pardon messieurs, pour vous, Chloé propose aussi le savon à barbe. Point de bruit de rasoir – très rasoir – juste le geste du blaireau, top ! Ce sont aussi les produits dont elle se sert pour la fabrication de ses gammes : huile de coco et beurre de karité.

Pour Chloé, le choix du label Nature & Progrès est une évidence. Elle apprécie dans ce label la cohérence dans la chaine de production du produit, depuis sa fabrication jusqu’à son emballage final. Nature & Progrès accorde toute sa place à la réduction des déchets.

Les savons sont fabriqués par saponification à froid. Savez-vous que les savons partent en cure ??? Non, pas à la Bourboule  😁, là dans son atelier de fabrication ! D’abord, il y a la fabrication, ensuite, le séchage, la coupe (avec la guitare  🎸… euh non, pas celle-là  🙄 😂) et enfin, la période de cure pendant 2 mois 😮. En fin de cure, ils sont « libérés » après le test Ph puis pesés, tracés et emballés. Tout est fait maison 😮 !!! Et avant même la fabrication, il y a la phase de test : Chloé met au point un savon, le fait valider par une pharmacie toxicologue et avant d’être autorisé à la vente, il sera mis en test pendant 3 mois en labo. Non, ça ne s’improvise pas !!

Venez rencontrer Chloé, elle est régulièrement présente au magasin et répondra à vos interrogations avec plaisir et passion.